Archives de catégorie : Finances

Rachat de crédit, à quoi sert-il

Rachat de crédit, à quoi sert-il?

À force de contracter plusieurs crédits, les particuliers se mettent dans des situations financières délicates. Effectivement, un grand nombre de Français se souscrit à plusieurs crédits et finit par rembourser les prêts avec tous ses revenus.

Ainsi, les particuliers n’ont plus l’occasion de réaliser des économies ou des projets. Le rachat de crédit est l’opération fiscale idéale pour les particuliers ayant cumulé plusieurs prêts. Le système consiste à assembler les crédits existants sur un seul crédit.

La consolidation de crédit

Par définition, la consolidation de crédits permet à chaque emprunteur de regrouper tous les crédits dans un seul crédit remboursable. En effet, les prêts seront remis à une durée unique étant donné que tous les prêts seront assemblés sur un seul crédit. De cette manière, la durée de remboursement est considérablement allongée.

Par ailleurs, la mensualité de chaque particulier sera définie selon sa capacité de remboursement et ses revenus mensuels. En principe, le système a été spécialement élaboré afin de s’adapter aux revenus des adhérents.

Tous les types de crédit sont concernés par ce type d’opération financière. Les crédits renouvelables, les prêts personnels ou les prêts immobiliers seront tous regroupés dans un seul crédit.

Les avantages du rachat de crédit

Plusieurs organismes financiers proposent cette opération à tous les particuliers cumulant de nombreux prêts. Le rachat de crédit est un moyen efficace de retrouver un budget convenable pour la famille. Les avantages du regroupement de crédit sont évidents.

En effet, l’opération est la solution la plus adaptée pour financer un nouveau projet dans le cas où les particuliers ont plusieurs crédits en cours. D’ailleurs, la gestion du budget est plus simplifiée étant donné que tous les crédits sont réunis sur un seul prêt. En d’autres termes, les concernés disposeront d’un seul taux qui sera disponible auprès d’un seul établissement.

Dans ce même cadre, les souscrits profiteront d’un financement adapté. Les mensualités et la durée de remboursement de la totalité des emprunts varieront en fonction des situations financières de chaque bénéficiaire. Par ailleurs, d’autres établissements permettent à des particuliers de moduler à la baisse ou à la hausse leurs mensualités. En optant pour cette opération financière, les souscrits choisiront leur propre date de prélèvement.

La diminution des mensualités aura une forte répercussion sur les budgets mensuels d’une famille. Le rachat de crédit donnera l’occasion aux familles d’économiser de nouveau et réaliser quelques projets personnels. Taux unique et durée de remboursement, il n’y a rien de plus pratique et judicieux que le regroupement des crédits.

Adhérer aux rachats de crédit

Avant de se lancer dans cette opération, chaque particulier a le choix d’effectuer une simulation. Cette dernière est une manière pour tous les particuliers d’avoir accès à la crédibilité de leurs dossiers.

Effectivement, avant de valider le contrat de rachat de crédit, les établissements financiers vérifient la situation financière de chaque particulier. C’est seulement après avoir validé le contrat que les souscrits s’adresseront plus qu’à un seul organisme pour tous ces prêts en cours qui ont été réunis en un seul crédit.

Les éléments importants à vérifier dans l’offre de prêt immobilier

L’achat d’un bien immobilier constitue un investissement important requérant une somme d’argent importante. Le prêt est l’une des façons les plus commodes permettant d’acquérir un bien immobilier.

Nombreuses sont les offres mises en avant par les banques et les organismes de crédit en matière de prêt immobilier. Cependant, certains éléments doivent être vérifiés avant toute signature de contrat.

Taux fixe ou variable ?

Deux types de taux d’intérêt existent, fixe et variable. Le taux fixe ne change pas pendant tout le contrat, il ne subit pas les conséquences des fluctuations économiques.

Ainsi, le coût du crédit restera le même. En revanche le taux variable change selon les contextes économiques. Tantôt il peut baisser, tantôt il peut augmenter, et cela aux dépens de l’emprunteur.

Le taux effectif global ou TEG

Le taux d’intérêt affiché par les organismes de crédit ne suffit pas pour évaluer un prêt. Effectivement, un prêt est toujours soumis à plusieurs frais qui forment, avec le taux nominal sus mentionné, le TEG.

Ce sont les frais de dossier, les frais de garanties et les primes d’assurance. Dans certains cas, l’honoraire du notaire est également à la charge de l’emprunteur, donc il faut pareillement l’inclure dans le TEG.

Il est possible que le taux d’intérêt nominal soit bas alors que le TEG est très élevé, et vice-versa. Pour comparer les offres, il importe donc de surtout confronter le TEG pour les contrats provenant des différentes banques.

Le contrat d’assurance

Normalement, selon la Loi Lagarde, les emprunteurs sont libres de souscrire une assurance auprès des compagnies de leur choix.

La banque ne doit pas imposer ni obliger ses clients à signer avec l’assureur qu’il propose. Cette cotisation est un facteur déterminant dans la hausse ou la baisse du TEG, donc elle ne doit pas être négligée.

Si l’emprunteur est à même de trouver une assurance moins cher, il peut la soumettre à son banquier.

Les procédures et les délais

Veillez à vérifier les différentes procédures et démarches à suivre. Normalement, certains délais doivent être respectés par les différentes parties concernées par ce prêt immobilier, comme la date de signature de l’acte authentique.

Le remboursement anticipé

Il est probable que l’emprunteur a les moyens d’anticiper le remboursement de son crédit immobilier. Cette restitution avant échéance fait l’objet de frais à payer.

Cette possibilité est stipulée dans le contrat, donc ces frais peuvent être connus à l’avance.

Crédit immobilier 100% en ligne, ça existe?

Avec cette technologie en constante perfectionnement ainsi que ces banques qui ne nécessite plus la présence d’un conseiller ‘réel’ mais virtuel uniquement, nous sommes en droit de nous poser cette question : existe-t-il un crédit immobilier qui soit 100% en ligne ? La réponse est oui, cela existe bien.

Qui propose ce service ?

Une de ses fameuses banques en ligne propose ce service 100% en ligne, mais attention de ne pas se méprendre, certains sites vous proposent seulement la simulation de crédit en ligne immédiat avant de vous invitez en agence pour signer les papiers. Des organismes de crédit aussi proposent une souscription 100% en ligne.

Est-ce qu’on bénéficie des mêmes avantages qu’en agence ?

On pourrait penser que cette solution innovante à malgré tout un inconvénient majeur : l’absence d’un vrai conseiller avec qui on peut discuter de son projet; aussi le risque de se faire arnaquer sur les taux ou autres pourrait être plus grand, alors qu’au contraire le fait que tout soit fait en ligne permet de bénéficier des taux parmi les plus bas du marché, pas d’apport minimum exigé (hors frais de notaire et garantie crédit logement), ainsi qu’une assurance emprunteur et évidemment une simulation gratuite en ligne.

Malgré la proposition d’une souscription 100% en ligne, il est tout de même possible de contacter par téléphone un conseiller si besoin est.

Comment cela se passe-t-il alors ?

De manière générale, vous décrivez votre projet immobilier, vous recevez ensuite diverses propositions commerciales (selon le montant et la durée souhaités), vous choisissez celle qui vous convient, vous transmettez votre dossier complet à l’organisme choisi (avec documents nécessaires à la composition du dossier, scannés puis joints à celui-ci) et enfin vous suivez le traitement et la décision de votre dossier via un espace dédié.

Alors faut-il se lancer dans le crédit immobilier 100% en ligne ? Si vous estimez ne pas avoir besoin d’être conseillé, que vous recherchez les taux les plus bas mais êtes en mesure de payer des mensualités plus conséquentes et que vous maîtriser les bases sur internet alors oui pourquoi pas.